Conseils aux joueurs

L’interaction entre les joueurs est la clef de la réussite d’une aventure de Panique galactique !, voici donc quelques idées pour la gérer au mieux.

Nous rappelons toutefois que vous êtes totalement libre de jouer comme vous le souhaitez. Ce ne sont que quelques propositions.

 

Avant l’aventure, Tentez au mieux d’exprimer vos souhaits et votre façon de jouer afin d’intégrer une équipe qui corresponde à vos attentes : style parodique, style space opéra, style littéraire, style Star Wars, etc.

 

Deux écueils à éviter :

1 – Évitez les messages trop longs et complexes qui cernent totalement un sujet.
Ceux-ci peuvent rebuter les joueurs occasionnels ou ceux qui ne sont pas familiers de votre univers personnel. Avec des messages courts et ouverts, vous laissez la liberté aux autres joueurs d’intervenir et d’enrichir votre proposition ce qui est plus intéressant car chacun se sent impliqué dans l’événement. C’est un gain en terme de créativité et de cohésion de l’équipe.

2 – Évitez les histoires parallèles.
Nous vous déconseillons de développer plusieurs trames d’événements en même temps. En effet, il est déjà très complexe de se mettre d’accord par écrit sur une histoire et d’en suivre les évolutions de bout en bout pour arriver à la finir.

L’idéal est donc de vous en tenir à un événement à la fois et d’entamer le suivant que lorsque le premier est fini.
(Si vous êtes un groupe organisé et rigoureux, vous pourrez sans doute développer une petite histoire parallèle par moments.)

Par expérience, nous savons qu’à partir de 3 histoires parallèles, cela devient vite très incohérent. Ça peut être intéressant si vous jouez d’une façon très parodique et humoristique mais vous risquez aussi de vous lassez plus vite d’un univers sans queue ni tête.

L’art de bien communiquer entre vous

Les communications écrites sont facilement sources de malentendus et d’incompréhensions qui peuvent dégénérer si l’on est trop susceptible ou que l’on ne fait pas attention. C’est particulièrement vrai si vous ne connaissez pas les autres joueurs dans la vie réelle et que vous ne voyez que leurs personnages.
Ayez toujours un esprit positif et ouvert, donnez le bénéfice du doute à l’autre et questionnez-le pour préciser les choses plutôt que de vous faire une fausse opinion.

Faites bien les distinctions entre ces éléments :
1 – Ce que vous souhaitez écrire (qui est votre choix et votre pensée)
2 – Ce que vous écrivez (Il y a là une perte de sens car on n’arrive jamais à exprimer exactement ce que l’on souhaite)
3 – Ce que l’autre va comprendre de ce que vous écrivez. (qui est lié à sa culture et à son expérience de vie)

C’est toute la difficulté de l’exercice : on souhaite dire quelque chose et l’autre comprend une chose légèrement différente !
C’est déjà vrai par oral dans la vie réelle, ce l’est encore plus par écrit dans un jeu où les contours de l’univers sont incertains.
Alors soyez zen ! D’autant plus que ce n’est qu’un jeu :-)

De même, ne confondez pas les relations inter-personnages (dans le jeu) et inter-joueurs (dans la réalité.)
Entre joueurs, vous vous devez d’être polis, respectueux les uns des autres et écrire du mieux possible. C’est la base de toute relation agréable dans une société humaine.
Par contre, entre personnages, tout est permis tant que vous vous êtes mis d’accord auparavant.
Si les autres sont d’accord, vous pouvez jouer un personnage désagréable, impoli, qui parle par sms ou autre.

L’important est que chacun y prenne plaisir et que vous fassiez bien la distinction entre jeu et réalité.

 

Quelques pistes pour jouer

1 – Quand vous proposez un événement, attendez que d’autres joueurs interviennent et l’enrichissent avant de lui donner une fin.

Vous pouvez aussi jouer en passant la main aux autres joueurs après être intervenu.
Par exemple :
Le 1er joueur décrit l’arrivée d’un personnage
Le second joueur décide de ce que ce personnage fait
Le troisième joueur choisit la réaction de l’équipage face à cet intru.
etc.
L’exemple ci-dessus est caricatural mais il tente de vous donner une idée de style de jeu qui vous garantie un histoire à surprise, personne n’ayant la haute main sur un événement, et une histoire où chacun apporte son imaginaire ce qui donne un esprit de groupe à votre aventure.

2 – Panique galactique ! est un jeu collectif et c’est à chaque joueur de faire rêver les autres, de les surprendre pour vivre quelque chose ensemble. Vos messages doivent avoir pour but le plaisir des autres joueurs et non juste votre trip personnel.
Si dans une équipe un joueur joue solo sans tenir compte des actions des autres ou au contraire se montre très envahissant en régissant tout, Panique galactique ! risque de devenir très vite lassant car il ne se prête pas du tout à cette façon de faire. La seule exception étant le Capitaine qui, par ses pouvoirs, a de fait un rôle vital dans une aventure, alors choisissez-le bien.

  3 – Tenez vos engagements.
Comme toute aventure collective, l’engagement de chacun est crucial pour le bon fonctionnement du jeu. En effet, pour qu’il soit intéressant il faut que chacun fasse sa part du travail et un joueur trop solo ou absent peut poser problème. Si vous ne pouvez pas ou plus jouer, trouvez une solution avec les autres joueurs pour ne pas les laisser en plan. Vous n’êtes pas ici dans un jeu standard de “consommation” où vous venez, prenez et jetez. Panique galactique ! se base sur des valeurs de respect de l’autre et un message, même court, peu aider à résoudre bien des interrogations ou soucis.

 

 

 

Share