Aides de jeu et Univers de SF

Idées communes de Science Fiction.

Pour faciliter vos relations inter-joueurs, voici quelques propositions évoquant des bases classiques de la SF que nous tâcherons de développer au fur et à mesure.

Ce sont essentiellement des suggestions pour vous donner des idées et vous aider à démarrer mais n’hésitez pas à prendre le contre pied si vous le souhaitez. Il vous suffit simplement de bien vous mettre d’accord entre vous.

 

La Fiche vaisseau :

Voici un descriptif détaillé de ce que peut-être votre vaisseau spatial avec ses diverses capacités.

Nom :

Comme tout grand navire, votre vaisseau spatial porte un nom. Celui-ci peut rendre hommage à un grand personnage (Alexandre, ), évoquer le voyage (Ulysse, Magellan), des qualités souhaités (L’intrépide, le redoutable), l’objectif de la mission (Saturne, Alpha du Centaure), etc.

Un nom bien choisi est déjà en soi une promesse d’aventure.

Nom de l’ordinateur de bord :

L’ordinateur de bord possède une grande intelligence artificielle qui lui permet de multiples actions :

Il supervise tous les sous-systèmes informatiques gérant les différents éléments du vaisseau (propulsion, armement, etc.)
Il est doté d’un “caractère” artificiel qui lui donne un aspect humain et permet d’avoir une relation particulière avec l’équipage (Hal dans 2001 l’odyssée de l’espace, Maman dans Alien)
Il possède une grande partie des cartes 3D de l’univers connu lui permettant de se situer et de calculer les trajectoires.
Il détient une immense encyclopédie galactique lui permettant de répondre à d’innombrables questions.

Type de vaisseau :

Chaque expédition nécessite un type de vaisseau adapté.
Voici quelques exemples :
– Vaisseau-cargo, Transport de passagers, Chasseur, Bombardier,  Scientifique, Terraformage, Exploration, Spatiotemporel, Remorqueur, etc.

Taille :

Petit, grand ou plus précis : 30 m, 400 m, 5 Km, etc.

À titre de comparaison, voici quelques tailles des plus grands bâtiments actuels :
Navette spatiale américaine (40m, 8 hommes)
Porte avion De Gaulle (260m de long, 38 aéronefs à bord, 2000 hommes)
Porte avion Enterprise (341m de long, 85 aéronefs, 5600 hommes)
Supertanker : (458m, 40 hommes)
Usine flottante Prelude : (488m, 200 hommes)`
Porte conteneur Marco-Polo (396m, 25 hommes)
Paquebot Queen Mary 2 (345m, 2600 passagers, 1600 hommes d’équipage)

Constructeur :  

Tout bon vaisseau a un bon constructeur garant de sa fiabilité, de sa longévité… ou de sa médiocrité !
Il existe malheureusement de nombreux vaisseaux bas de gamme ou obsolètes garantissant à l’équipage un voyage on ne peut plus mouvementé :-)

Spatioport d’attache :

D’où vient votre vaisseau, à quelle planète se rattache-t-il ? De ce lieu peut dépendre une bonne part de vos aventures.

Description :  

Dans cette rubrique, vous êtes libre de libérer votre prose pour la beauté du geste.

Vous pouvez créer n’importe quel type de vaisseau et lui donner un aspect global qui fasse rêver.
Pourquoi pas un vaisseau végétal ou animal si vous voulez ! Il vous suffirait juste d’adapter les autres rubriques.

Propulsion :

Navordinateur : sous-système informatique qui gère l’ensemble des paramètres liés aux déplacements (calcul des trajectoires, puissance des réacteurs, etc.)

Réacteurs subluminiques : servent pour tous les voyages à courtes distances (dans un système solaire) lorsque le vaisseau va moins vite que la lumière (< 300 000 km/s)

Réacteurs hyperluminiques : permettent des voyages au long cours (entre deux systèmes solaires) supérieurs à la vitesse de la lumière (> 300 000 km/s)

Moteur hyperespace : permet de téléporter le vaisseau sur de très longues distances
(indispensable pour aller rapidement d’une galaxie à l’autre)
En général le saut en hyperespace est très complexe à faire, demande du temps de calcul avant de sauter et se fait loin de tout objet céleste risquant de créer une collision (loin des systèmes solaires donc)

Moteur Espace-temps : Les vaisseaux pouvant voyager dans le temps permettent des missions particulières altérant la réalité du temps (Voir la série de BD Valérian agent spatiotemporel)

Moteur quantique à phase-multivers : certains vaisseaux peuvent voyager d’un univers parallèle à l’autre… ouvrant par là d’infinies possibilités.

Énergie :

Nucléaire : puissante mais dangereuse, c’est un classique.
Solaire : elle nécessite une recharge régulière près d’un soleil.
Énergie noire : novatrice, l’énergie noire fournit une puissance incomparable.

Communications :

Système-com intragalactique : permet de communiquer à l’intérieur d’une même galaxie
Système-com intergalactique : permet de communiquer entre deux galaxies grâce à des relais.

Capteurs :

Ordinateur de synthèse : sous système informatique qui gère tous les capteurs et permet d’avoir une vision globale de l’intérieur du vaisseau mais aussi de son environnement externe. Ce sont les “yeux et les oreilles” du vaisseau.

Caméras externes : pour avoir une vision de l’environnement proche du vaisseau

Radar 3D : pour avoir les positions et mouvements des objets stellaires

Téléscope : pour observer visuellement une partie précise de l’espace lointain.

Spectromètre (infrarouge, ultraviolet, ondes radios) pour analyser la substance des objets stellaires visés

Radioscope à rayon X : pour “voir” l’intérieur de certains objets

etc.

Armement :

Ordinateur de visée : sous système informatique qui permet d’ajuster les divers canons sur les cibles prévues en anticipant leurs trajectoires et la puisssance nécessaire.

Armes : Canon laser, Canon à ion, Missiles anti-vaisseau, Missiles d’attaque au sol, Bombes nucléaires, à neutron, etc.

Bouclier :

Ordinateur de défense : assure la protection de la coque du vaisseau contre les risques extérieurs

Un vaisseau civil possédera certainement :
Champs de force anti-collision : pour le protéger les micros astéroïdes
Bouclier magnétique anti-radiations : pour protéger l’équipage des radiations solaires lorsque le vaisseau est proche d’un soleil.

Un vaisseau militaire peut avoir tout un tas de systèmes défensifs  :
Système anti-missiles : permet de détruire un missile en approche
Bouclier énergétique anti-laser : protège de certains types de canon laser
Contre mesures électronique : permet de leurrer un missile ou un vaisseau ennemis
etc.

Sondes :

Les sondes permettent d’analyser toutes sortes d’objets stellaires (soleils, planètes, astéroïdes, comètes, vaisseaux, satellites)
Ex : Sonde d’analyse géologique, sonde météorologique et atmosphérique, maxi sonde d’exploration de planètes, etc.

On peut doter les sondes des mêmes capteurs que l’on a sur un vaisseau.
L’intérêt d’une sonde est qu’elle peut explorer au-delà de l’environnement proche et revenir donner les informations sans mettre en péril le vaisseau et son équipage.

Équipage principal ou officiers de bords

Ce sont les personnages des joueurs décrit par chacun d’entre eux.

Équipage secondaire :

Vous pouvez décrire ici tous les “seconds rôles” de votre aventure que vous pourrez détailler ou non suivant vos envies.
L’avantage avec les seconds rôles, c’est qu’on peut leur faire faire beaucoup de choses… (trahisons, vols, etc. Ils peuvent même mourir :-)

Voici une proposition d’équipage secondaire de base à adapter suivant le type de vaisseau que vous avez.
Chaque membre de l’équipage secondaire est aux ordres d’un des officiers incarnés par les joueurs :

Capitaine : 1 second, 1 co-pilote, 1 officier de transmission

Scientifique : 1 laborantin, 2 assistants scientifiques, un astrophysicien-géologue, un mathématicien

Médecin biologiste : 1 robot chirurgien, 2 infirmières, une biologiste, un zoologue

Ingénieur informaticien : 2 informaticiens, 3 techniciens, 2 soutiers (qui gèrent la cargaison)

Officier de sécurité : un détective-enquêteur, 1 sergent, 5 space marines

Passagers : 50 passagers, 3 VIP, 1 ambassadeur,  3 vénusiens, etc.

Robots :

On peut classer les robots en deux catégories les robots utilitaires et les robots domestiques.

Robots utilitaires :

Puissants, rapides et efficaces, ils ne sont pas toutefois capable d’agir en dehors de leur domaine de compétence. Ce sont souvent des robots statiques où restant dans une zone déterminée.
Robot de chargement, de transport, d’analyse, de chirurgie, etc.

Robots domestiques :

Grâce au développement de l’intelligence artificielle, il existe une multitude de robots à notre service.
Dotés d’une grande autonomie pour s’adapter à de multiples environnements, beaucoup d’entre eux sont aussi doté d’un caractère qui les rends sensibles (tout du moins en apparence)
Il peuvent être totalement obéissants ou au contraire tout à fait autonomes et doté de libre arbitre.
Les Androïdes sont la quintessence de ce dernier type de machine, brouillant la limite entre humains et non humains.

Ex : Robots protocolaires à la Z6-PO, Robots mathématiciens à la R2-D2, Androïdes (Alien), Robots de combat (Terminator), Robots techniciens, Robots majordomes, etc.

Certains d’entre eux peuvent avoir leur place en tant que membre d’équipage à part entière.

Soute :

Quelques idées de conteneurs utiles dans une soute :  aquarium, soute haute pression, module biosphère, etc

Dans les vaisseaux-cargos, la soute est nettement plus importante que la partie habitable et pas obligatoirement pressurisée.

Share